Sachez ce que vous surfez !

Cat :

Comme tout surfeur le sait déjà, les vagues sont ce dont il s’agit. Nous découvrons ici quels types de vagues il existe. L’une des choses qui font du surf un tel défi est que chaque vague est différente. Quelle vague avez-vous surfé dernièrement ? Lisez cet article si vous êtes un accro de la vague !

 

Types de vagues

 

Beach Break 

Le beach break est l’endroit où les vagues se brisent sur le fond marin sablonneux. Ce type de vague est le meilleur pour commencer à surfer. Un bon exemple de beach break classique est Hossegor, dans le sud de la France, qui peut tenir des barils parfaits jusqu’à 20 pieds. 

 

Point Break 

Le film de Swayze / Reeves intitulé “Point Break” a été nommé d’après ce type de vague ! Le point break est une vague qui se brise sur une pointe rocheuse. Un bon exemple de point break est Bells Beach en Australie. (C’est sympa de faire le lien entre le film et la vague !) Voici quelques photos de point breaks.

 

Reef Break

Le reef break est une vague qui déferle sur un récif corallien ou un fond marin rocheux. Ces vagues sont généralement les classiques que l’on peut voir sur les vidéos de surf. Ces vagues peuvent être impitoyables si vous vous faites malmener, mais elles peuvent être les plus gratifiantes dans leur perfection. Pipeline, sur le North Shore, est un superbe exemple de reef break.

 

Gauche, droite et pointe

Nous nous penchons maintenant un peu plus profondément sur le monde des vagues. Qui sait ce qu’est un left-hand point break ? Levez la main. Dans quelle direction se brise une vague de gauche (ou une gauche, comme vous l’appellerez bientôt) ? Une vague est soit une gauche, soit une droite, selon la direction dans laquelle elle se brise du point de vue du surfeur qui pagaie et surfe sur la vague. Si un surfeur pagaie pour attraper la vague et que celle-ci déferle de droite à gauche (le surfeur devra tourner à gauche pour monter sur la vague), alors cette vague est une gauche. Depuis la plage, la vague est perçue comme déferlant vers la droite, mais c’est le point de vue du surfeur qui compte ici, OK ! Une droite est évidemment l’opposé d’une gauche, au cas où vous ne l’auriez pas encore compris.

Un pic est une vague qui déferle en formant une vague chevauchable à la fois à gauche et à droite. Deux surfeurs peuvent la surfer en même temps dans des directions différentes.

 

Onshore, Offshore, et Cross Shore

Le vent est l’origine des vagues, et c’est le facteur décisif ultime entre une très bonne journée de surf ou une journée de non-surf. Un vent onshore est le pire vent pour le surf. Le vent souffle de la mer et fait en sorte que toutes les vagues s’effritent et n’ont aucune forme, rendant les vagues in-surfables. Un vent cross shore n’est pas souhaitable non plus, ne donnant pas de forme aux vagues.

 

Un vent offshore est le meilleur vent pour le surf. Il garantit que les vagues qui déferlent sont bien formées et se brisent proprement. Si vous voulez des vagues de qualité, alors vous voulez un vent offshore. Si vous allez faire du surf, alors, assurez-vous de garder un œil sur la météo. Cependant, c’est une toute autre histoire ! Pourquoi ne pas lire comment est générée une houle ? Pour ne pas louper une journée de surf nous vous conseillons de télécharger l’application windguru afin de connaitre la météo à venir partout dans le monde !