Les formalités administratives pour votre mariage à l’étranger

 

Un mariage à l’étranger réunit tous les ingrédients pour faire de votre journée un souvenir inoubliable. Pour que le mariage à l’étranger soit valable, les futurs époux doivent remplir certaines conditions, accomplir des formalités et surtout faire une transcription de l’acte d’état civil . Vous pouvez faire appel à un wedding-planner pour organiser votre mariage à l’étranger, ainsi que les démarches administratives à faire. Voici tout ce qu’il faut savoir pour réaliser votre mariage dans un autre pays.

L’organisation de votre mariage à l’étranger

L’organisation d’un mariage à l’étranger est très différente de l’organisation d’un mariage classique. Il est préférable de faire appel à un organisateur spécialisé pour les préparatifs, car la charge de travail est différente et plus intense. Voici les éléments à considérer :

  • La destination : choisissez un endroit prisé comme le Maroc, les Seychelles, les Maldives, l’île Maurice, la Venise, la Thaïlande, La Rome, New-York, La Réunion ou Madagascar.
  • Le prix : le budget pour faire un mariage à l’étranger est souvent plus conséquent, surtout si vous faites appel à un Wedding-planner. C’est pourquoi, il vaut mieux faire un mariage en petit comité.
  • Le lieu de célébration du mariage
  • Les démarches administratives et les congés : il faut connaître les disponibilités des invités et les formalités administratives pour disposer de tous les justificatifs légaux.
  • Les dossiers de mariage : dans le dossier de mariage, les justificatifs suivants sont nécessaires : les copies des actes de naissance des futurs mariés ; un justificatif de nationalité française ; les justificatifs d’identité avec une photo récente et les justificatifs de domicile.

Les démarches administratives pour un mariage à l’étranger

Pour un mariage à l étranger, la procédure à suivre est la même que celle d’un mariage en France, mais avec des modalités différentes.

 

Les procédures à suivre pour un mariage à l’étranger

  • Le régime matrimonial : les dispositions légales réglant les rapports patrimoniaux.
  • La publication des bans : elle est nécessaire pour avoir un certificat de capacité à mariage. Si l’époux est domicilié en France, elle a lieu à la mairie de ce domicile. Sinon, il se déroulera au consulat de France de sa résidence à l’étranger.

Les documents à fournir pour un mariage dans un pays étranger

Voici les documents à fournir pour un mariage civil en Grèce pour le consulat de France :

  • Un acte de naissance et une copie intégrale de chacun des fiancés
  • Une attestation notariale du contrat de mariage et une copie originale
  • Un justificatif de domicile où sont inscrits leurs noms
  • Une demande de certificat de capacité de mariage rempli par vos soins
  • Un justificatif de nationalité française : copie de la carte nationale d’identité ou d’un certificat de nationalité française
  • Une copie de divorce, si l’un des fiancés est divorcé.

Le dossier à fournir pour la demande de CAP

  • Les fiches de renseignements remplies, remises par l’ambassade ou le consulat
  • Une copie intégrale et l’acte de naissance de chacun des conjoints
  • Un justificatif de domicile
  • Les pièces d’identité des conjoints
  • La liste des témoins

Les autorités compétentes pour la célébration d’un mariage civil à l’étranger

Un mariage à l’étranger est célébré et enregistré par une autorité diplomatique ou consulaire. Avant de suivre les démarches administratives, les futurs mariés doivent être contrôlés à l’ambassade de France ou au consulat, s’ils répondent aux conditions et accomplissent les mêmes formalités d’un mariage en France. La publication des bans est nécessaire en cas d’un mariage d’un ressortissant français à l’étranger. Et lorsque le mariage remplit les conditions de fonds, le conjoint français obtient un CAP.

 

La transcription de mariage

Dans le cas où votre mariage a été célébré par un officier d’état-civil, il doit être transcrit sur les registres de l’état-civil français pour être opposable en France. Il faut faire la demande de transcription auprès de l’autorité consulaire ou diplomatique compétente. Cela dépend du lieu de célébration du mariage. Une fois que toutes ces formalités sont réalisées, il ne vous restera plus qu’à célébrer votre mariage pour avoir votre livret de famille.