Les 9 meilleurs conseils pour les randonneurs estivaux

 

Avec le temps qui se réchauffe, vous envisagez peut-être de faire votre séance d’entraînement à l’extérieur pour vous imprégner de toute cette vitamine D. Si vous avez déjà tâté de la randonnée, alors vous savez qu’emprunter les sentiers est un moyen si incroyable de se connecter avec la nature, de se vider l’esprit et de remplir vos poumons de glorieuses quantités d’air frais. Ceci étant dit, même si vous êtes un débutant, ces conseils de randonnée vous permettront de vous sentir à l’aise et en sécurité dans la nature, même si vous redoutez de vous lancer à l’aventure. Mettez vos craintes de côté et partez à l’exploration des plus beaux sites tels que celui de sillans la cascade et suivez ce guide : se rendre à une cascade en France

 

Ne manquez rien

Si vous voulez mon avis, la randonnée représente un moyen sous-estimé de non seulement rester actif, mais aussi de profiter du magnifique temps estival. Une bonne randonnée peut littéralement faire de vous une personne plus heureuse et plus saine de l’intérieur. De la baisse de la pression artérielle à la réduction du risque d’accident vasculaire cérébral, de diabète et de maladie cardiaque, il n’y a vraiment aucune raison de ne pas sortir ses chaussures de randonnée lorsque le temps se réchauffe, que le soleil brille et que la nature vous appelle clairement. Cependant, certains points sont à garder à l’esprit au préalable, pendant et après vos randonnées pour que vous profitiez au maximum de vos aventures en plein air. Voici neuf conseils pour vous aider à rester en sécurité, à l’aise et heureux durant votre temps dans la nature.

 

Débutez doucement et faites des pauses

La longueur et la difficulté de votre randonnée dépendent définitivement de votre propre niveau de forme physique, alors, assurez-vous de le jauger et de planifier en conséquence. Choisissez une distance un peu plus courte que celle que vous pouvez normalement parcourir lors d’une promenade occasionnelle en plein air. De plus, n’ayez pas peur de faire des pauses tout au long de votre randonnée. Le National Park Service affirme que des pauses de 10 minutes sont absolument essentielles, surtout pour les randonnées qui durent plus d’une heure.

 

Prenez une carte

Je n’oublierai jamais la fois où ma meilleure amie et moi ne pouvions pas vraiment lire la carte de notre randonnée et avons décidé d’improviser et de suivre le courant. Pire idée de tous les temps. Nous avons fini par nous perdre pendant trois heures, puis avons accepté bassement que nous pourrions mourir là-bas, dans la nature. Croyez-moi, apprendre à lire une vraie carte physique pour savoir où vous allez est plus qu’important avant de partir en randonnée. Après tout, si vous vous aventurez assez loin, il n’y a pas de WiFi (et donc pas de GPS) dans les bois.

 

Partez léger et malin

Il peut être tentant de tout emporter, de la crème solaire à la trousse de premiers soins, mais les éléments les plus lourds de votre sac à dos devraient être la nourriture et l’eau. Techniquement, c’est logique, car vous allez porter de la crème solaire, ainsi qu’un chapeau, des lunettes de soleil et des chaussures de randonnée et vous aurez votre carte pratique. Donc, si vous remplissez votre sac de n’importe quoi avant votre randonnée et que vous avez du mal à y placer vos collations et votre bouteille d’eau, sortez tout et redéfinissez vos priorités pour que la nourriture et l’H2O y trouvent définitivement leur place.

 

Choisissez vos collations judicieusement 

En parlant de nourriture, les collations sont parfaites lorsqu’il s’agit de maintenir votre énergie pendant une randonnée intense. Les collations de randonnée les plus populaires sont les suivantes : 

  • mélange de noix et graines ;
  • fruits et légumes séchés ou lyophilisés ;
  • barres énergétiques ;
  • granola. 

Assurez-vous donc de faire le plein, mes amis, votre corps vous en remerciera.

 

Dire à quelqu’un où vous êtes

La randonnée en solitaire peut être si thérapeutique et passer du temps “moi” dans la nature peut être un excellent moyen de se vider la tête. Cependant, selon Liftopia, il est super important que quelqu’un sache où vous êtes, au cas où vous auriez besoin d’une aide d’urgence en cours de route.

Cela peut ne pas sembler énorme, surtout si vous randonnez sur un terrain familier, mais dans tout contexte, il est extrêmement important qu’un ami ou un proche sache où vous randonnez et quand vous êtes censé rentrer chez vous. Ainsi, au cas où quelque chose se passe mal lors de votre randonnée, quelqu’un s’en apercevra dès que possible et pourra appeler à l’aide.

 

L’hydratation est essentielle

Comme pour toute activité physique, une bonne hydratation est très importante pour maintenir votre corps en pleine forme. Selon REI.com, la quantité d’eau dont vous aurez besoin pour votre randonnée dépend de votre condition physique, de l’intensité de votre randonnée, de sa durée, de la météo, de votre taux de transpiration et de votre morphologie. Cependant, environ un demi-litre d’eau par heure d’activité modérée à des températures modérées est une bonne règle empirique.

Porter les bons vêtements et les bonnes chaussures

S’habiller comme il faut est essentiel pour s’assurer que vous restez en sécurité et à l’aise tout au long de votre randonnée.

 

Ne laissez rien derrière vous (déchets compris)

La pollution et les déchets sont des problèmes importants pour l’environnement de nos jours, alors la dernière chose que vous voulez faire est d’y contribuer de quelque façon que ce soit pendant vos randonnées estivales. Mettez les déchets dans votre sac et jetez-les à la maison plus tard.

 

N’oubliez pas de vous examiner de la tête aux pieds 

Malheureusement, les tiques représentent un gros risque qui accompagne les joies de la randonnée, mais rassurez-vous, elles sont totalement évitables tant que vous les attrapez rapidement, si elles se collent à votre peau ou à vos vêtements, tout devrait bien se passer. Examinez-vous scrupuleusement une fois rentré, sans omettre la moindre parcelle de peau.