10 façons de rénover durablement

1. Les revêtements de sol

Les planches de bois récupérées ont des éco-crédits évidents et l’avantage supplémentaire d’être pré-saisies, donc de ne pas se déformer une fois installées. Les planches d’échafaudage sont robustes et relativement faciles à se procurer, avec une patine de caractère qui fonctionne bien sur les planchers ainsi que sur les murs caractéristiques.

Le liège est un autre matériau renouvelable qui fonctionne bien sous les pieds. Le même arbre peut être récolté pour le liège pendant plus de 200 ans, et chaque arbre de liège récolté fixe entre trois et cinq fois plus de carbone. Comme la moquette, il possède d’excellentes propriétés thermiques et acoustiques, il est doux et élastique avec l’avantage supplémentaire d’être imperméable et essuyable. 

 

2. Peinture écologique

Le marché de la peinture écologique s’est considérablement développé et les bricoleurs ont désormais l’embarras du choix pour acheter des peintures à faible teneur en COV ou sans COV (peintures sans ingrédients chimiques qui s’évaporent dans l’atmosphère lorsque la peinture sèche). Ces peintures sont aussi performantes que les peintures conventionnelles, offrant une couleur, une couverture et une durabilité exceptionnelles, sans aucun des solvants nocifs ajoutés. Cliquez ici pour obtenir une liste de fournisseurs de peinture naturelle.

 

3. Surfaces recyclées

Si vous remplacez votre cuisine, pensez à installer une surface de travail recyclée. Des fabricants proposent des surfaces et des dosserets sur mesure qui transforment des déchets tels que le verre et le béton en plans de travail contemporains et fonctionnels. D’autres entreprises fabriquent des carreaux de porcelaine neutres en carbone à partir d’écrans de télévision et de pare-brise de voiture recyclés ou proposent une ligne élégante de carreaux d’aluminium et de ciment recyclés pour les murs et les sols. Lisez cet article sur la rénovation durable jennifer bertin en cliquant sur voir sur ce blog

 

4. Éclairage naturel

Des miroirs et des surfaces réfléchissantes judicieusement positionnés encourageront la lumière à rebondir dans une pièce, mais si vous avez une pièce sans fenêtre qui dépend entièrement de la lumière artificielle, pensez à installer un tunnel solaire. Il s’agit de hublots de plafond discrets qui canalisent la lumière depuis le toit, diffusant une lumière du jour diffuse dans toute la pièce.

 

5. L’éclairage LED

L’éclairage artificiel représente environ 15 % de la facture énergétique domestique moyenne, mais ce chiffre pourrait facilement être réduit si vous passiez votre système d’éclairage des ampoules à incandescence (qui ne convertissent que 10 % de l’énergie électrique en lumière, le reste est gaspillé sous forme de chaleur) aux LED. Ces dernières nécessitent une quantité d’énergie comparable et constituent une source de lumière artificielle beaucoup plus durable. Elles fonctionnent mieux avec les éclairages sur rail et encastrés, et peuvent durer jusqu’à 22 ans.

 

 

6. Étanchéité aux courants d’air

Environ un cinquième du chauffage de la maison est perdu par les fenêtres, selon une recherche, la plupart de l’air chaud se faufilant par les interstices des cadres plutôt que par le verre. Une protection efficace contre la sécheresse peut réduire les pertes de chaleur jusqu’à 86 %. Les boîtes aux lettres et les cheminées ouvertes contribuent également à la perte de chaleur. 

7. Toiture verte

Vous pouvez isoler votre maison et augmenter la biodiversité de votre jardin en même temps en installant un toit vert à petite échelle. Non seulement les toits verts créent un mini microclimat, mais ils protègent votre membrane de toiture de l’exposition aux éléments et contribuent à réduire les coûts énergétiques – la terre est un isolant très efficace lorsqu’elle est sèche. Les toits plats de garage et même les toits de hangar peuvent également être transformés en refuges pour la faune. 

 

8. Appareils de salle de bains à faible débit

Vos toilettes consomment plus d’eau que n’importe quel autre appareil ménager, jusqu’à 30 % de l’eau totale utilisée dans la maison – et certaines engloutissent plus de 13 litres d’eau par chasse. Si votre salle de bains doit être modernisée, envisagez de remplacer vos toilettes par un modèle à faible débit. Même si vous avez déjà un modèle à faible débit, vous pouvez réduire encore plus votre consommation d’eau en installant une chasse d’eau à double débit (un bouton pour les déchets liquides, un autre pour les déchets solides), à partir de 15 € seulement. Une pomme de douche à faible débit contribuera aussi à ce que moins d’eau spirale dans votre bonde chaque matin.

 

9. Cheminées

Brûler du bois est un moyen durable de chauffer votre maison, à condition de le faire correctement. Les cheminées ouvertes n’ont qu’un rendement d’environ 20-25 % par rapport aux poêles à bois modernes, qui peuvent fonctionner à 80 %. Si vous avez l’espace nécessaire, un poêle à bois avec une chaudière à dos pourrait chauffer votre salon et fournir de l’eau chaude sanitaire et faire bouillir la bouilloire en même temps. 

 

10. Meubles de récupération

Enfin, une fois que vos murs, fenêtres, sols et accessoires durables sont en place, il est logique de remplir votre espace avec des meubles de récupération autrement destinés à la décharge. Mis à part Ebay, il existe d’innombrables emporiums en ligne à parcourir, chacun proposant sa propre ligne de mobilier industriel, rustique et rétro chic. Si vous n’êtes pas un fan de l’esthétique vintage, le recyclage est toujours possible.