Connaître tous les critères de choix pour la meilleure école d’ostéopathie

Le métier d’ostéopathe a été longtemps pratiqué et enseigné de manière approximative. Aujourd’hui, les établissements de formation en ostéopathie sont de plus en plus réglementés. Après le bac, beaucoup d’étudiants cherchent à intégrer un établissement agréé et fiable, pour devenir praticien légal de cette thérapie manuelle. L’objectif est de se former dans la meilleure école des ostéopathes de France. Dans cette optique, il faut considérer certains critères. 

 

La durée du cursus universitaire

Un des critères fondamentaux pour une école d’ostéopathie de qualité est la durée de la formation. Des décrets et arrêtés sont parus dans le journal officiel pour fixer la durée normale du cursus. Les heures de formation pour devenir ostéopathe avoisinent les 4 500, c’est-à-dire cinq années d’études. 

Cela comprend la formation initiale de trois ans pour le premier cycle et deux ans de formation continue en second cycle. La formation ostéopathique du premier cycle est ouverte aux titulaires du baccalauréat dans les écoles ostéopathie agréées. Durant le cursus, 150 consultations validées et complètes sont obligatoires pour obtenir un diplôme et devenir ostéopathe libéral.

 

Le diplôme et la certification des écoles ostéopathie agréées

Outre la durée du cursus, l’agrément des établissements est également important. Seuls les établissements agréés assurent une formation professionnelle fiable en ostéopathie. Ces écoles ostéopathie agréées par le ministère de la Santé sont autorisés à délivrer des certifications pour diplômés des praticiens ostéopathes exclusifs. 

En effet, le titre d’ostéopathe ne peut être utilisé que par des diplômés d’école agréée ayant un diplôme d’État. D’autre part, l’enregistrement au Rncp ou le Répertoire National des certifications Professionnelles est un avantage majeur. Cet enregistrement confirme le respect des décrets et des engagements à fournir un enseignement supérieur de qualité.

 

La qualité pédagogique de l’école

Pour reconnaître une école supérieure de valeur, la qualité pédagogique est un critère fiable. Dans cette démarche, il faut analyser la méthode de formation, son contenu, mais aussi le référencement de l’institut de formation.

 

Une formation de haut niveau

La formation joue un rôle fondamental dans la maîtrise de la profession d’ostéo. Sachant que les connaissances sur cette médecine manuelle sont difficiles à assimiler, les enseignements doivent être de haut-niveau. Pour cela, il faut :

  • Une formation théorique complète : les connaissances théoriques sont importantes pour pouvoir exercer les différentes professions en ostéopathie. L’anatomie crânienne, la biomécanique et la biologie, sont les bases théoriques à apprendre dans un centre de formation.
  • Une formation pratique : une pratique clinique fait partie des formations et enseignements des écoles ostéopathie agréées. En appui à la formation continue, la pratique permet d’apprendre concrètement les traitements des troubles fonctionnels du corps humain.
  • Une équipe pédagogique : le corps professoral dans le centre de formation doit comprendre des professionnels de santé expérimentés. Les décrets imposent 5 ans d’expérience professionnelle pour les formateurs en école française d’ostéopathie.
  • Une possibilité de spécialisation : avant la déposition de votre dossier de candidature pour intégrer votre institut supérieur spécialisé en ostéopathie, pensez d’ores et déjà aux spécialisations proposées. Des écoles reconnues et qui proposent une formation spécifique sont des valeurs sûres. Parmi ces spécialisations, il y a l’ostéopathie animale, l’ostéopathie canine, l’ostéopathie crânienne, l’ostéopathie équine ou l’ostéopathie pour nourrisson ou pédiatrique.

Une bonne réputation

En plus des informations récoltées lors des journées portes ouvertes, il est important de s’interroger sur la réputation de l’école. En effet, l’appellation, établissements agréés ou écoles ostéopathie agréées, ne suffisent pas. Pour ce faire, vous pouvez consulter les avis des jeunes diplômés de l’institut. Cela vous renseignera sur leurs garantis d’insertion professionnelle pour les étudiants à leur fin d’études. 

 

Ces témoignages donnent une idée des conditions réelles des étudiants. Cette réalité concerne les heures de cours, les stages à temps-partiel ou à temps-plein et la condition de vie étudiante. Les avis sur Internet permettent d’avoir des informations objectives sur les centres de formation. Il existe aussi des plateformes spécialisées qui notent les écoles ostéopathie agréées sur la base des ressentis des étudiants. Les anciens étudiants déjà propriétaires de leur propre cabinet y sont à même de parler des points positifs de leur établissement d’origine.