5 conseils pour préserver la force de vos os forts en vieillissant

 

La plupart d’entre nous ne pensent pas vraiment à nos os jusqu’à ce qu’un d’entre eux se casse. Pourtant, vous pourriez vouloir leur accorder un peu plus d’attention, même si vous êtes jeune et actif. Malgré ce que vous pourriez penser, la santé osseuse n’est pas un « problème de personne âgée ».

La santé osseuse est comme d’autres aspects de notre santé sur lesquels nous devons travailler pendant des années.

La bonne nouvelle est qu’il n’est jamais trop tard pour prendre soin de vos os et ralentir la perte osseuse. Voici cinq conseils pour prendre soin de vos propres os à tout âge.

 

1. Maintenez un poids sain

Pour beaucoup, c’est plus facile à dire qu’à faire. Toutefois, la recherche a montré que le maintien d’un poids normal, sain ou légèrement supérieur est votre meilleur pari lorsqu’il s’agit de protéger la santé et la mobilité de vos os à long terme. Cela signifie ne pas être trop lourd ou trop maigre.

Un poids insuffisant augmente le risque d’ostéopénie et d’ostéoporose. Il a été démontré que l’obésité altère la qualité des os et augmente le risque de fractures en raison du stress lié à l’excès de poids. Et le yo-yo entre la perte et la prise de poids peut également contribuer à une perte osseuse significative.

Saviez-vous que la scintigraphie osseuse constitue un bon moyen d’évaluer la santé de vos os ? Vous pouvez voir sur ce blog pour en savoir davantage. 

 

2. Bougez

L’une des clés pour garder vos os forts et votre corps mobile est l’activité physique. Comme les muscles, les os se renforcent grâce aux exercices de mise en charge et de renforcement musculaire.

Essayez de pratiquer au moins 30 minutes d’activité physique par jour. L’activité peut inclure :

  • la marche, la course ou le jogging ;
  • la danse ;
  • le vélo ;
  • la natation ;
  • le yoga et le Pilates ;
  • la musculation ;
  • des étirements légers.

 

3. Adoptez une alimentation équilibrée

Une alimentation équilibrée et riche en calcium et en vitamine D est importante pour maintenir la santé globale ainsi que la santé de vos os. Il a été démontré que le calcium et la vitamine D renforcent tous deux les os, mais de nombreux Français n’en consomment pas assez.

Visez cinq portions de fruits et légumes et au moins trois portions de produits laitiers par jour et environ neuf portions de protéines par semaine. Limitez votre consommation d’aliments transformés ou riches en sucre, sel, graisses ou glucides.

 

4. Évitez l’alcool, la caféine et le tabac

Nous avons tous nos vices, mais il y en a quelques-uns que vous pourriez envisager d’abandonner. Les personnes qui fument et boivent beaucoup d’alcool et de caféine sont plus exposées au risque d’ostéoporose.

  • Vous essayez de limiter la caféine ? Essayez de remplacer le café et le thé et les boissons gazeuses caféinées par des décaféinés.
  • Vous essayez de limiter l’alcool ? Pour les femmes, limitez à un verre par jour au maximum. Pour les hommes, limitez à deux verres par jour maximum.
  • Vous essayez de vous débarrasser d’une habitude de cigarette ? Trouvez un cours ou un programme qui peut vous aider à arrêter.

 

5. Passez une scintigraphie de densité osseuse

Si vous êtes préoccupé par votre santé osseuse ou par les facteurs de risque d’ostéoporose, prenez rendez-vous avec votre médecin. S’il craint que vous soyez à risque, il peut vous recommander de passer un test de densité osseuse, également connu sous le nom de scintigraphie osseuse.